Skip links

A quoi sert un business plan ?

Longtemps considéré comme indispensable, le business plan est de plus en plus décrié. Certains ne le considère plus si utile. On n’imagine pourtant pas une création ou une reprise d’entreprise sans ce précieux sésame. Chez Terre d’entrepreneurs, on estime que c’est un outil indispensable pour préparer correctement son projet. On vous explique ? 

 

 

 

Valider et bâtir votre projet

Le business plan intervient dans la construction et la validation du projet. Il s’agit avant tout d’un exercice de réflexion sur sa faisabilité et sa pérennité. Pour arriver à un document cohérent et synthétique, une prise de recul va être nécessaire. Votre business model est-il si performant ? Quel budget devez-vous prévoir pour vos charges ? Quel est le prix de revient de vos services ou produits ? 

 

Prendre du recul sur un projet sur lequel on travaille nuit et jour n’est pas facile. C’est essentiel pour pouvoir mettre le doigt sur des zones d’ombres, des choses qui vous paraissent claires mais qui ne le sont pas, des aspects manquants,… C’est l’occasion de tout vérifier avec un oeil critique. Il est temps de s’assurer que votre projet est réalisable… et rentable ! 

 

 

 

Un outil de gestion

Le business plan est réalisé au moment de la création de l’entreprise mais son utilité ne s’arrête pas là. Il vous permet de fixer des objectifs qui servent de feuille de route à court, moyen et long terme. Cela vous aidera à planifier vos différentes actions dans le temps. Le business plan peut aussi être utile pour élaborer vos budgets puisque le travail « de base » aura été réalisé en amont. 

Au fil de sa construction, votre projet va être amené à évoluer. De nouvelles opportunités et contraintes vont apparaître. Reprenez régulièrement votre business plan pour le confronter à un tableau de bord et adapter vos prévisions pour être plus proche de la réalité. Rien de tel que l’épreuve du terrain !  

 

 

 

Un document essentiel pour les partenaires

Le business plan aura un rôle déterminant dans la recherche de partenaires et d’investisseurs. C’est un document qui a pour but de les convaincre de la viabilité de votre projet. La banque l’exigera pour déterminer la solvabilité de l’entreprise. Les investisseurs le demanderont pour entrevoir son potentiel de rentabilité et de développement à long terme. Le business plan peut aussi vous permettre de convaincre des fournisseurs potentiels de vous faire confiance. 

Soyez vigilants, tous n’auront pas les mêmes attentes. A vous d’adapter le document que vous leur adressez en fonction de leurs intérêts. Ces partenaires s’appuieront en grande partie sur votre business plan pour prendre la décision de vous suivre, ou non. Enfin, si vous souhaitez solliciter des dispositifs d’aides financières à la création ou à la reprise, le business plan vous sera demandé. 

 

 

Alors, convaincu.e ? Il a beau ne pas faire l’unanimité, le business plan reste un outil essentiel de la création et de la reprise d’entreprise. Il vous sera demandé par de nombreux organismes mais il constitue avant tout un véritable tableau de bord qui va vous suivre au fil de votre projet. Ne pas faire de business plan, c’est prendre le risque de se tromper à bien des niveaux. Ce serait dommage ! Alors pour être sûr.e de ne pas se tromper, apprenez-en plus sur l’accompagnement de Terre d’entrepreneurs ici


Laisser un commentaire

Nom*

Website

Commentaire