Skip links

Qu’est-ce qu’un bilan comptable simplifié ?

Tout entrepreneur doit, pour lancer une entreprise, connaître différents aspects comptables. Qu’il choisisse de déléguer la comptabilité à un expert, ou dans le cas où il choisit lui-même d’effectuer sa comptabilité, il est important de disposer de certaines connaissances pour pouvoir mieux comprendre les chiffres, mais aussi mieux piloter son entreprise.

 

Le bilan comptable simplifié : kézako ?

Le bilan comptable est l’une des notions comptables qu’il faut impérativement connaître, puisqu’il représente la situation financière de l’entreprise.

Il faut également savoir qu’il existe une version allégée du bilan, qui est appelée le “bilan comptable simplifié”. Tout comme le bilan classique, il permet aux dirigeants, aux actionnaires et aux clients de bénéficier d’une vision sur la l’état financier de l’entreprise. Il comporte alors différentes informations obligatoires.

Le bilan simplifié s’adresse aux entreprises autorisées à utiliser une comptabilité simplifiée.

Pour vous éclairer sur la notion, Terre d’Entrepreneurs évoque toutes les informations à connaître sur le bilan simplifié.

Définition du bilan comptable simplifié

Quasiment toutes les entreprises sont dans l’obligation de réaliser un bilan comptable. Comme pour le bilan classique, vous retrouverez l’actif et le passif d’une entreprise. Vous aurez donc une visibilité “à l’instant T” (au moment de sa réalisation) de la situation financière de l’entreprise (ce que possède l’entreprise et ce qu’elle doit).

Pour savoir quelle composition vous devez retrouver dans votre bilan comptable, ainsi que l’ensemble des documents qui doivent l’accompagner, vous devez vous référer au régime d’imposition, ainsi qu’au chiffre d’affaires réalisé.

Les entreprises autorisées à réaliser un bilan comptable simplifié doivent posséder une dérogation et être assujettis à une comptabilité simplifiée. Il s’agit :

  • Des entreprises individuelles (avec un chiffre d’affaires inférieur à 818 000 euros pour les activités de ventes, de fournitures de logements… Ou à 247 000 euros pour toutes les activités de prestations de services).
  • Des commerçants et des sociétés commerciales dans le cas où ils respectent au minimum 2 des 3 critères suivants :
  • Le bilan total doit être inférieur à 4 millions d’euros,
  • Le chiffre d’affaires doit être inférieur à 8 millions d’euros,
  • Le nombre de salariés embauchés doit être inférieur à 50.

Dans le cas où vous n’êtes pas concernés par l’ensemble de ces critères, vous devrez effectuer un bilan comptable détaillé.

 

Les différentes informations que doit contenir le bilan simplifié

Le bilan simplifié contient moins de détails que le bilan classique. Il présente le bilan comptable que dans les grandes lignes.

En revanche, les 2 grandes parties qui le composent sont les mêmes, à savoir l’actif et le passif.

 

La partie de l’actif

Vous retrouverez 3 éléments dans la partie de l’actif, qui sont l’actif immobilisé, l’actif circulant, ainsi que les charges constatées d’avance.

L’actif immobilisé est composé :

  • Des immobilisations corporelles (immeubles, terrains, véhicules…)
  • Des immobilisations incorporelles (fonds de commerce, site internet, marque, brevet…)
  • Des immobilisations financières (prêts consentis à des tiers, dépôts, cautions…)

L’actif circulant est composé :

  • Des stocks de matières premières,
  • Des marchandises,
  • Des disponibilités dans la caisse et à la banque,
  • Des créances clients
  • Des valeurs de placement mobilière

Pour les charges constatées d’avances, il s’agit des charges qui ne concernent pas l’exercice comptable. Elles peuvent être par exemple les frais d’hébergement à cheval sur deux exercices, un abonnement à la suite adobe…

 

La partie du passif

Vous retrouverez 3 éléments dans la partie du passif, qui sont les capitaux propres, les dettes et les provisions.

Les capitaux propres sont composés :

  • Des apports en capital social (apport en nature et en numéraire par les associés à la création de l’entreprise ou lors de l’augmentation de capital)
  • Des réserves accumulés (légales et réglementées, liées à une obligation statutaire, ou acquise par l’entreprise)
  • Du résultat de l’exercice (bénéfice ou perte)

Les dettes concernent les sommes dues à court ou long terme.

Les provisions sont utilisées pour gérer les risques qui sont encourus par l’entreprise ainsi que les charges.

La relation entre le compte de résultat et le bilan comptable

Le compte de résultat a pour objectif de réunir les comptes de produits, ainsi que les comptes de charges. L’ensemble est appelé compte de gestion.

Pour obtenir le résultat d’un exercice, il faut effectuer une soustraction entre le montant total des produits, et celui des charges.

Le résultat représente les bénéfices, ou les pertes de l’entreprise. Il faut alors le reporter sur le bilan comptable (dans la partie des capitaux propres, pour le poste “Résultat de l’exercice”. Dans le cas où le résultat représente une perte, il faut qu’il soit précédé d’un signe moins.

 

Quand faire un bilan comptable simplifié et comment l’analyser ?

Chaque entreprise doit arrêter ses comptes tous les ans à la fin de l’exercice comptable, qui correspond, le plus souvent, à une année civile. Il s’agit du moment idéal pour établir le bilan. En tant que chef d’entreprise, vous pouvez prendre la décision de clore vos comptes à tout moment.

Vous pouvez remettre le bilan comptable dans un délai de 3 mois maximum  après la clôture de l’exercice (sous forme de liasse fiscale). La date peut même être rallongée pour un exercice comptable clôturé le 31 Décembre.

Grâce au bilan comptable, vous pouvez analyser la situation financière de votre entreprise, et ainsi, analyser sa capacité de développement. Dans le cas d’une demande de financement, la banque et l’ensemble des partenaires financiers pourront avoir de la visibilité sur la structure financière pour accorder ou non le prêt.

En vous assurant de l’équilibre financier de votre structure, vous pourrez analyser l’efficacité des stratégies mises en place, que la trésorerie est positive, et que les dettes sont couvertes.

 

Entourez-vous d’experts pour réaliser vos bilans comptables

Le bilan simplifié permet aux entreprises qui bénéficient d’un régime de comptabilité simplifié, de rendre beaucoup plus accessible l’établissement du bilan.

Pour bénéficier de conseils et d’une analyse personnalisée de votre bilan comptable et de tout autre documents relatifs à la fin d’exercice, nous vous recommandons de vous entourer de professionnels comme Terre d’Entrepreneurs, cabinet-comptable à Lille, Arras et Pévèle.

Poursuivez votre lecture avec notre article “Peut-on utiliser son logement comme local professionnel ?

Vous avez une question ? Contactez-nous ici.

Leave a comment